Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Différents moyens de récupérer ses points de permis

Vous avez perdus des points sur votre permis de conduire, plusieurs solutions sont possibles pour récupérer au moins une partie de ces points perdus. Une fois que vous avez pris connaissance de votre solde de points, vous pourrez envisager la meilleure option pour recouvrir votre capital de points sur votre permis de conduire.

Récupérer ses points de permis en étant patient

Récupérer ses points de permis en tant patient

Vous pouvez faire le choix d’être patient et profiter des opportunités de reconstitution totale ou partielle de points. En effet, l’administration offre aux conducteurs différentes options qui lui permette de reconstituer son capital de points.

  • Depuis 2011, conduire sans commettre d’infraction permet de regagner des points sur votre permis. Au bout de 6 mois sans infraction, vous pouvez ainsi récupérer 1 point perdu suite à un excès de vitesse de moins de 20 km/h ou un chevauchement de ligne blanche. Au bout de 2 ans sans infraction susceptible de vous faire perdre de point, vous pourrez récupérer la totalité des points perdus pour des infractions de 2ème classe. Au bout de 3 ans, sans commettre d’infraction, vous pourrez récupérer l’ensemble des points perdus.

La date de récupération de points se calcule à partir de la date définitive de constatation de l’infraction, visible sur le relevé intégral de points.

  • Au bout de 10 ans, vous profiter d’un système de récupération de points partiel. Les points perdus pour une infraction, hors-délit, sont recrédités sur votre solde au bout de 10 ans. Sauf si, entre temps votre permis a été annulé pour cause de solde nul de points ou que votre capital a été reconstitué au bout de 3 ans sans infraction.

Contester une infraction

Contester une infraction

Contester une infraction peut être un moyen de récupérer des points perdus sur son permis ou d’éviter une perte de points, toutefois, nous vous conseillons d’être sûr de vous avant de le faire afin de ne pas aggraver votre cas. Si cela ne fonctionne pas, cela peut en tous cas constituer un bon moyen de jouer sur les délais administratifs et retarder la perte de points pour vous donner le temps de faire un stage de récupération de points !

Agir pour récupérer ses points

Faire une stage de récupération de points du permis de conduire

Plutôt que d’attendre, vous pouvez aussi récupérer vos points en agissant de votre propre initiative. Le stage de récupération de points a justement été conçu dans cette perspective et vous offre la possibilité de participer à une formation de 2 jours sur la sécurité routière. En validant votre présence à l’un de nos stages de récupération de points, vous récupérez 4 points sur votre permis de conduire. Attention, chaque participation à un stage doit être espacée d’une année.

Cas du permis probatoire

Permis probatoire

Dans le cas du permis probatoire, le jeune conducteur démarre avec un capital de 6 points et le système de récupération des points restants s’échelonne sur les 3 premières années de conduite (2 pour les jeunes conducteurs issus d’une formation en conduite accompagnée).

Toutefois, le jeune conducteur ne récupère tous ses points que s’il ne commet aucune infraction dans le délai des 3 ans. S’il perd entre 1 et 2 points, il continuera avec un capital amputé d’1 ou 2 points. Dans le cas où il aurait perdu plus de 3 points, il se verra dans l’obligation de participer à un stage de récupération de points. S’il a perdu tous ses points, il ne pourra appliquer aucun des systèmes de récupération de points évoqués, sinon tenté un stage tant qu’il n’a pas reçu la lettre 48Si, lui signifiant l’annulation de son permis de conduire.