Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Conduire avec un faux permis

Conduire avec un faux permis est un délit. Le permis de conduire est un diplôme, pour l'obtenir, il faut des heures de travail et d'entraînement avec pour objectif d'apprendre aux futurs conducteurs les règles de cohabitation, de circulation et de sécurité routière.

Faux permis : quelles sont les sanctions ?

Depuis la loi J21 de modernisation de la justice du XXIe siècle, les sanctions pour la conduite avec un faux permis ont été accentué.
Auparavant, la conduite avec un faux permis était passible de 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Désormais, ce délit est davantage sanctionné par :

  • 5 ans de prison
  • 75 000 euros d'amende
  • confiscation obligatoire du véhicule
Faux permis : quelles sont les sanctions ?

Quel est le prix d'un faux permis de conduire ?

Les prix d'un faux permis varient en fonction de la "qualité" de celui-ci. Il faut compter environ 300 euros pour un faux permis bas de gamme et 4 000 euros pour un faux permis plus précis et avec usurpation d'identité.

Rappel : l'usurpation d'identité est un délit sanctionné par 1 an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende.

À ce prix, il est préférable de passer le permis de conduire...

Même s'il demande du temps et de la patience, le permis de conduire s'obtient avec du travail et vous permet de conduire en toute légalité.
Obtenir un permis de conduire légal est donc bien plus avantageux qu'un faux permis qui pourrait vous apporter de gros problèmes.

Conduire avec un faux permis : c'est être un danger sur la route !

Environ 3 millions de faux permis sont en circulation en France !
Le permis de conduire est un examen d'État qui doit être travaillé avec de vrais professionnels.

En auto-école ou en candidat libre, la formation du permis de conduire a pour objectif de vous apprendre à rouler en sécurité en respectant les règles de circulation du Code de la Route.

Dans la plupart du temps, les personnes qui ont recours à l'utilisation d'un faux permis de conduire sont des anciens conducteurs qui se sont vu retirer le document suite à une suspension, une annulation du permis de conduire ou une invalidation suite à un solde de points nul.

Pour rappel, une suspension ou une annulation du permis de conduire est une décision du juge suite à une infraction grave qui a, ou aurait, pu mettre en danger la vie d'une personne.

Cette sanction a pour objectif de vous faire réfléchir sur les conséquences de votre infraction. Conduire avec un faux permis, c'est aggraver votre situation.

Pour retrouver le droit de conduire suite à une invalidation, suspension ou annulation du permis de conduire vous devez passer une visite médicale par un médecin agréé et un test psychotechnique.

Si le contrôle médical et le test psychotechnique sont positifs, vous devez repasser l'examen du permis de conduire.

L'examen de conduite doit être passé avec un examinateur agréé par la Préfecture. Si vous obtenez un nouveau permis de conduire, vous retrouverez le droit de conduire avec un permis probatoire.