Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Le permis poids lourd

Les conducteurs français sont titulaires d’un permis unique qui se décline en plusieurs catégories selon le type de véhicules qu’ils sont autorisés à conduire. Le permis poids lourd correspond ainsi aux catégories C et D du permis de conduire.

Permis à points et permis poids lourd

Un usager de la route français valide ainsi différentes catégories selon le type de véhicules qu’il souhaite conduire. Permis voiture, permis moto ou permis poids lourd, le conducteur peut avoir validé 3 catégories de véhicule, son permis unique ne possédera toujours que 12 points.

Être titulaire du permis poids lourd ne permet donc pas de bénéficier d’un capital de point étendu, mais nécessite plutôt d’être d’autant plus vigilant. Si le conducteur commet une infraction, que ce soit au volant de son poids lourd ou de sa voiture, la perte de points est attribuée au permis dans sa totalité.

De même, si le solde de points du permis est à 0, c’est l’ensemble du permis de conduire, toutes catégories confondues qui sera invalidé, signalé par le courrier recommandé 48SI.

NB : un conducteur de poids lourd peut effectuer un stage de récupération de points en cas de retrait de points suite à une infraction, quel que soit le véhicule avec lequel il a commis cette infraction. Le stage permet de créditer le permis de conduire de 4 points maximum à l’issue des 2 journées.

Le stage peut permettre à un chauffeur poids lourd d’éviter l’invalidation de son permis et de conserver son emploi.

Différentes catégories

Le permis poids lourd permet la conduite des véhicules destinés au transport de personnes, marchandises ou de matériel. Les différentes catégories sont définies en fonction du poids total autorisé en charge (PTAC) et du type de transport.

Les catégories concernant ce type de véhicules sont au nombre de 8, regroupées dans 2 grandes catégories : permis C et permis D.

Le permis C concerne les véhicules pour le transport de marchandises et le permis D concerne quant à lui les véhicules pour le transport de voyageurs. La lettre E ou le chiffre 1 peuvent y être associés pour conditionner le permis : 1 pour le poids total autorisé en charge et E pour les remorques de plus de 750 kilos.

Ainsi, on a :

 

 

 

Transport marchandises

Permis C

Poids lourd de plus de 3.5 tonnes + remorque de 750kg max

Permis C1

Poids lourd avec un PTAC compris entre 3.5 et 7.5 tonnes + remorque de 750 kg max

Permis CE

Poids lourd de plus de 3.5 tonnes + remorque de plus de 750kg

Permis C1E

Poids lourd avec un PTAC compris entre 3.5 et 7.5 tonnes + remorque de plus de 750 kg

 

 

 

Transport voyageurs

Permis D

Véhicule de plus de 8 places hors conducteur

Permis D1

Véhicule de 16 places maximum de 8m de long max + remorque de 750kg max

Permis DE

Véhicule de plus de 8 places hors conducteur + remorque supérieure à 750kg

Permis D1E

Véhicule de 16 places maximum de 8m de long max + remorque de plus de 750kg

 Quelles sont les épreuves du permis poids lourd ?

Comme pour les autres catégories, l’obtention du permis poids lourd est soumise à la validation de 2 épreuves : l’une théorique et l’autre pratique.

Le permis poids lourd conditionne l’accès à des métiers où la conduite est quotidienne, son acquisition relève donc de la formation professionnelle et demande près de 300 heures d’apprentissage.

L’apprenti chauffeur de poids lourd doit avoir au moins 21 ans, mais une dérogation est possible s’il le passe dans le cadre d’une formation de type CAP, BEP ou Bac Professionnel. Le permis poids lourd requiert aussi d’être déjà titulaire du permis B.

A noter que si l’apprenti est titulaire d’une catégorie de permis acquise depuis moins de 5 ans, il n’est pas tenu de repasser l’épreuve théorique du code.

L’examen pratique est composé de 2 épreuves :

  • hors circulation (30 minutes) : elle permet l’admissibilité à l’épreuve en circulation. Valable 1 an à partir de sa validation, elle permet de tenter 3 fois l’épreuve en circulation.
  •  en circulation (60 minutes) : épreuve sur route, en conditions de circulation normales. Sa validation marque l’admission du candidat.

Bon à savoir : seulement 4 % des permis C délivrés chaque année sont attribués à des femmes contre 13 % pour le permis D.

Validité du permis poids lourd

Le permis poids lourd est soumis à une durée de validité contrairement au permis B. A l’issue d’une période déterminée selon l’âge du conducteur, le titulaire du permis doit renouveler son permis poids lourd.

Ce renouvellement n’implique pas de repasser toutes les épreuves mais il oblige le chauffeur poids lourd à passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé par la préfecture avant la fin du délai de validité du permis. 

Le médecin statue et indique à la Préfecture le renouvellement ou non du permis pour la durée légale de 5, 2 ou 1 ans, selon l’âge du conducteur.

Pour les moins de 55 ans : le permis doit être renouvelé au bout de 5 ans. Ensuite de 55 à 60 ans, la durée de validité passe à 2 ans, puis de 60 ans jusqu’à l’âge limite de 76 ans, le permis est limité à la durée d’un an.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous permettent de vous proposer une meilleure navigation.
En savoir plus