Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Comment s'inscrire à un stage de récupération de points ?

Suite à un ou plusieurs retraits de points, un conducteur peut se retrouver avec un solde de points limités qui l’induit à effectuer un stage de récupération de points.

Ce stage peut se faire de manière volontaire, obligatoire pour les permis probatoire ou dans le cadre d’une décision de justice.

Stages de sensibilisation à la sécurité routière

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière est l’appellation officielle du stage de récupération de point.

Selon les situations, il ne permet pas toujours de récupérer 4 points bien que son programme et son fonctionnement soient identiques dans tous les cas :

  • stage volontaire : récupération de 4 points sur le permis,
  • stage obligatoire dans le cadre du permis probatoire : récupération de 4 points sur le permis,
  • stage obligatoire dans le cadre d’une composition pénale :  pas de point récupéré,
  • Stage obligatoire dans le cadre d’une peine complémentaire : pas de point récupéré.

S’inscrire à son stage en quelques étapes

Pour s’inscrire à un stage, vous devez suivre les étapes suivantes :

Étape 1 : remplir les conditions

Le participant est soumis à certaines conditions pour avoir le droit de participer à un stage permis à points :

  • la dernière participation à un stage de ce type doit remonter à, au moins, 1 an et 1 jour.
  • le permis du conducteur doit être valide. Si vous avez reçu la lettre 48SI, vous informant la perte totale de vos points et l’invalidation de votre permis de conduire, la récupération de points de permis n’est plus possible.
  • Dans le cadre d’un cas 2 (stage obligatoire pour les permis probatoire ayant perdu 3 points ou plus), les jeunes conducteurs, doivent avoir en leur possession la lettre 48N.
  • avoir perdu des points sur son permis de conduire : vous ne pourrez pas récupérer plus de points que le solde maximum de 12 points.

Étape 2 : choisir son stage de récupération de points

Choisissez le stage de récupération de points en fonction du lieu, du prix et de la date. Vous pouvez effectuer un stage dans le département de votre choix.

Étape 3 : remplir le formulaire d’inscription au stage

Une fois le stage sélectionné sur la liste, il ne vous reste qu’à remplir le formulaire d’inscription avec vos coordonnées précises.

Étape 4 : régler son inscription

Il ne vous reste plus qu’à régler votre participation directement en ligne. Vous bénéficiez non seulement d’un paiement fiable et sécurisé, mais aussi de nombreuses possibilités de paiement selon vos souhaits.

Important : le paiement par carte vous permet de réserver immédiatement votre place au stage. En cas de paiement par chèque, virement ou mandat-compte votre place sera réservé au moment de la réception du chèque ou de l'envoi de la preuve de virement. 

Étape 5 : recevez votre convocation et rendez-vous à votre stage !

Une fois inscrit, vous recevez immédiatement une convocation qui vous rappelle les dates et horaires de votre stage. Vous n’aurez plus qu’à vous y rendre muni de :

Bon à savoir : les horaires du stage doivent être respectés, en cas de retard, les animateurs ont la possibilité de ne pas vous accepter. Dans ce cas, le stage est dû.

s'inscrire a un stage de recuperation de points

Le déroulement du stage de sensibilisation

Le stage dure 2 jours consécutifs et n’a jamais lieu un dimanche ou un jour férié. Il est dispensé sur 14 heures réparties sur les 2 jours.

Le stage est animé par un B.A.F.M et un psychologue.

Le stage aborde les différents points autour de l’accidentologie sur les routes avec des chiffres, mais aussi des temps de parole et des cas pratiques.

Le psychologue est présent pour travailler autour de la psychologie du conducteur et sur les éléments qui poussent à commettre une infraction.

Les points sont attribués dès le lendemain du stage. L’attestation de stage remise à la fin de celui-ci est la preuve de participation au stage et de la récupération de 4 points.

La mise à jour du solde de points sur Telepoints.info, peut prendre quelques semaines, le temps que la Préfecture prenne en compte le stage.