Défaut de contrôle technique

Depuis le 1er janvier 1992, le contrôle technique des véhicules automobiles légers est obligatoire. Ce contrôle d’environ 45 minutes a pour objectif de renforcer et améliorer la sécurité sur la route. Il concerne tous les véhicules particuliers dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Quand faire le contrôle technique ? 

Le contrôle est obligatoire pour tous les véhicules. Il doit être effectué 4 ans après l'achat d'un véhicule neuf puis tous les deux ans. Ainsi, pour une voiture d'occasion, le contrôle technique doit être fait tous les deux ans. 

En cas de défaut de contrôle technique, le conducteur est passible d'une amende de 4ème classe de 135 euros. L'amende peut être majorée jusqu'à 750 euros et les forces de l'ordre peuvent immobiliser le véhicule. 

Quels sont les points de contrôle ? 

Depuis le 20 mai 2018, le contrôle technique doit respecter une réglementation européenne qui impose le contrôle de 133 points au lieu de 123 auparavant, ainsi que 610 défaillances au lieu de 72. 

Les défaillances sont classées en fonction de leurs gravités : 

  • 139 défaillances mineures : elles n'ont pas de graves conséquences sur le véhicule et la sécurité. Aucune contre-visite n'est nécessaire. 
  • 342 défaillances majeures : ce sont des dysfonctionnements qui peuvent avoir des conséquences sur la sécurité et l'environnement. Une contre-visite est obligatoire dans les 2 mois. 
  • 129 défaillances critiques : défaillances pouvant avoir un risque immédiat. Une vignette spéciale est apposée sur le pare-brise du véhicule lui interdisant la circulation après minuit le jour du contrôle. Les réparations devront donc être effectuées dans la journée. 

L'objectif de ces nouvelles règles européennes est d'harmoniser le contrôle technique sur l'ensemble du territoire européen. 

Combien coûte le contrôle technique ? 

Les prix du contrôle technique ne sont pas fixes. Ils peuvent évoluer en fonction de la région et de l'enseigne. Ainsi, en moyenne 77 euros avec les nouveaux points de contrôles contre 66 euros anciennement. 

La contre-visite est gratuite dans la plupart des enseignes, cependant en fonction des de l’ampleur des contrôles à effectuer, il peut y avoir en moyenne 14 euros à payer en plus. 

Où faire le contrôle technique ? 

Le contrôle technique doit être effectué dans un centre agréé par l'État. Une fois le contrôle technique effectué, le centre doit vous fournir un procès verbale en double exemplaire mentionnant les éléments suivants : 

  • date du contrôle technique,
  • identité du conducteur,
  • identité du contrôleur,
  • caractéristiques du véhicule.

Une vignette "CT" est apposée sur le pare-brise et vous indique la date du prochain contrôle technique. 

Les derniers stages moins chers
Suivez-nous
En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous permettent de vous proposer une meilleure navigation.
En savoir plus