Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Excès de vitesse

L'excès de vitesse reste l'une des principales causes d'accidents mortels sur les routes de France. Le contrevenant en excès de vitesse s'expose à des sanctions plus ou moins lourdes selon la nature de son excès de vitesse. La loi française fait en effet la distinction entre de "petits" excès de vitesse et les plus importants. La récidive dans certains cas peut constituer un délit.

La limitation de vitesse sur routes et autoroutes

Voies de circulation Règle générale Par temps de pluie
Autoroute 130 km/h 110 km/h
Route à 2 chaussées séparées par un terre-plein central 110 km/h 100 km/h
Route 90 km/h 80 km/h
Agglomération 50 km/h 50 km/h.

Attention : la vitesse minimale sur autoroute est de 80 km/h. Cette règle s'applique uniquement pour la voie de gauche.

Limitation de vitesse en permis probatoire

Les élèves conducteurs et les permis probatoires sont tenus de respecter une limitation de vitesse spécifique.

  • 110 km/h sur les sections d'autoroutes
  • 100 km/h sur les sections d'autoroutes à 110 km/h ou les routes à 2 fois 2 voies séparées par un terre-plein central.
  • 80 km/h sur les autres routes hors agglomération.

Les sanctions encourues en période probatoire par les jeunes conducteurs sont les mêmes que pour un excès de vitesse « classique ».

Excès de vitesse : amende et retrait de points

Dépassement de vitesse Perte de points Classe de l'infraction Montant de l'amende
Excès de vitesse inférieur à 20 km/h hors agglomération 1 Point Classe 3 Amende Forfaitaire : 68€ Amende Minorée : 45€ Amende Majorée : 180€ Amende Maximum : 450€
Excès de vitesse inférieur à 20km/h en ville ou limité à 50km/h 1 Point Classe 4 Amende Forfaitaire : 135€ Amende Minorée : 90€ Amende Majorée : 375€ Amende Maximum : 750€
Excès de vitesse supérieur à 20 et inférieur à 30 km/h 2 Points Classe 4 Amende Forfaitaire : 135€ Amende Minorée : 90€ Amende Majorée : 375€ Amende Maximum : 750€
Excès de vitesse supérieur à 30 et inférieur à 40 km/h 3 Points Classe 4 Amende Forfaitaire : 135€ Amende Minorée : 90€ Amende Majorée : 375€ Amende Maximum : 750€
Excès de vitesse supérieur à 40 et inférieur à 50 km/h 4 Points Classe 4 Amende Forfaitaire : 135€ Amende Minorée : 90€ Amende Majorée : 375€ Amende Maximum : 750€
Excès de vitesse supérieur à 50 km/h 6 Points Classe 5 Amende Maximum : 1 500€
Récidive d'excès de vitesse supérieur à 50 km/h 6 Points Délit Amende Maximum : 3750€

Dépassement de la vitesse inférieur à 20 km/h par rapport à la vitesse autorisée : il vous en coûtera 1 point de retrait sur votre permis de conduite et une amende de classe 3 de 68€. L'amende minorée pour une catégorie 3 est de 45€, majorée de 180€ et pourra atteindre un maximum de 450€.

Dépassement de la vitesse de plus de 20 km/h et de moins de 29 km/h par rapport à la vitesse autorisée :
pour ce dépassement de vitesse limité, ce sera 2 points de permis en moins et une amende de catégorie 4 d'un montant de 135€.

Excès de vitesse de moins de 20 km/h

En 2016, c'est l'excès de vitesse le plus constaté par les radars automatiques. Il représente 94% des excès de vitesse constatés sur les routes !

Un dépassement de la vitesse de moins de 20 km/h entraîne le retrait d'un point sur le permis de conduire. Ce point peut être récupéré au bout de 6 mois si aucune autre infraction n'est commise pendant ce laps de temps.

Dès lors que d'autres infractions routières sont verbalisées par les forces de l'ordre, la récupération automatique du point ne s'effectue pas.

Un cumul d'excès de vitesse de moins de 20 km/h peut vite fragiliser les points permis de conduire, un stage de récupération de points est alors conseillé dés que le solde de points arrive à 6.

Les grands excès de vitesse

Excès de vitesse de plus de 30 km/h et de moins de 39 km/h par rapport à la vitesse autorisée :

c'est une perte de 3 points de permis et une amende de classe 4 d'un montant de 135€ qui vous seront demandés pour ce type d'excès de vitesse. L'amende de catégorie 4 minorée est de 90€, majorée de 375€ et peut atteindre un maximum de 750€.

Excès de vitesse de plus de 40 km/h et de moins de 49 km/h par rapport à la vitesse autorisée :

pour cette infraction vous vous verrez retirer 4 points sur votre permis de conduire. Une contravention de classe 4, d'un montant initial de 135€ (90€ minorée, 375€ majorée et 750€ maximum) assortie d'une suspension de permis de 3 ans viendra s'ajouter au retrait de points.

Excès de vitesse de plus de 50 km/h par rapport à la vitesse autorisée :

il vous en coûtera 6 points de retrait de permis, jusqu'à 3 ans de suspension de permis, l'obligation de suivre un stage permis à points, et une amende de catégorie 5 de 1500€, voire 3000€ en cas de récidive assortie d'une comparution au tribunal.

La récidive

Attention : en cas de récidive de grand excès de vitesse, vous serez passible du tribunal correctionnel et l'infraction sera requalifiée en délit.

Il y a récidive si la même infraction est réalisée dans les 3 ans

à compter de l'expiration ou de la prescription de la peine précédente, en application de l'article 132-11 du code pénal.

Quelle vitesse est retenue ?

Une marge de 5 km/h est toujours soustraite de la vitesse constatée par le contrôle radar mobile, radar fixe, embarqué... ou tout autre système de mesures de la vitesse.

Comment estimer sa distance de freinage ?

distances de sécurité

La distance d'arrêt est l'addition de la distance parcourue pendant le temps de réaction (1 seconde) ET la distance de freinage.

C'est pour cela que le code de la route impose au conducteur de respecter une distance de sécurité d'au moins 2 secondes avec le véhicule qui précède.

Comment calculer sa distance de sécurité en fonction de la vitesse ? 

Il existe un moyen mémo technique pour se rappeler de la distance de sécurité à respecter. Il suffit de multiplier le chiffre des dizaines de la vitesse par 6.

Par exemple :

à 50 km/h => 5 x 6 = 30 m ( 28 m)
à 90 km/h => 9 x 6 = 54 m ( 50 m)
à 110 km/h => 11 x 6 = 66 m ( 62 m)
à 130 km/h => 13 x 6 = 78 m ( 73 m)

Le Saviez-vous ?

La vitesse est un facteur d'augmentation du risque d'accident. En conduisant à vitesse élevée, le conducteur a moins de temps pour réagir.

Les distances de freinage augmentent en fonction de la vitesse. En admettant que votre temps de réaction en cas de freinage soit idéal, c'est-à-dire de 1 seconde, il vous faudra, à titre indicatif, sur route sèche, 30 mètres pour arrêter un véhicule qui roule à 50km/h, 77 mètres à 90km/h et 145 mètres à 130 km/h.

Le champ de vision du conducteur est aussi inversement proportionnel à la vitesse. A 40 km/h votre champ de vision est de 100°, à 70km/h de 75°, à 100km/h de 45° et de 30° à 130km/h.

Ces éléments, associés au fait que, lancer à une vitesse importante, un véhicule est moins maniable, et que les contraintes physiques (fatigue accrue) sont plus importantes, sont autant de facteurs aggravant les risques d'accident. Tous ces facteurs sont encore accentués lors de la conduite de nuit.

Les excès de vitesse sur les routes de France

Depuis les années 2000, les statistiques montrent que la vitesse moyenne pratiquée sur nos routes, de jour, a été réduite de plus de 10km/h toutes catégories confondues et dans le même temps, la mortalité routière a été réduite de plus de 55%. La baisse la plus significative a eu lieu entre 2002 et 2003.

Dans un cas général, les excès de vitesse quant à eux ont été réduits de moitié entre les années 2000 et 2012. Les grands excès de vitesse (dépassement de la vitesse de plus de 50km/h) ne représentent aujourd'hui que 0,02% des excès de vitesse constatés.

C'est encore sur les routes départementales que l'on observe le plus d'accidents mortels dus au dépassement de la vitesse autorisée.