Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Téléphoner au volant

L’utilisation du téléphone au volant est formellement interdite par le code de la route. L’usage du téléphone est une véritable source de distraction qui ne permet pas de rester concentré sur son environnement et sur sa conduite.

Téléphone au volant

Quelles sont les sanctions pour le téléphone au volant ?

Le téléphone au volant tenu en main fait partie des infractions au code de la route depuis le 31 mars 2003.

Depuis le 1er juillet 2015, le code de la route interdit également les kits mains libres et les oreillettes Bluetooth.

Art R412-6-1 du Code de la Route :
L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit.

Est également interdit le port à l’oreille, par le conducteur d’un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d’émettre du son, à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité.

Les dispositions du deuxième alinéa ne sont pas applicables aux conducteurs des véhicules d’intérêt général prioritaire prévus à l’article R. 311-1, ni dans le cadre de l’enseignement de la conduite des cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur ou de l’examen du permis de conduire ces véhicules.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

Ces infractions sont passibles d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Comment téléphoner au volant légalement ?

Tenir son téléphone à la main est interdit même si vous en faite aucun usage. Les kits mains libres et les oreillettes bluetooth sont également interdit depuis le 1er juillet 2015.

Seuls les dispositifs bluetooth intégrés dans le véhicule ou dans le casque pour les deux-roues sont autorisés. Il est possible d’acheter des kit bluetooth à installer dans votre véhicule. Ces kits sont disponibles à partir de 20 €.

Téléphone au volant : les risques

Simple objet du quotidien, le téléphone est un véritable danger sur la route.

Écrire ou lire un message multiplie par 23 le risque d’accident. 
Regarder votre téléphone diminue considérablement votre champ de vision. Votre regard doit être en permanence sur la route et non sur votre smartphone.

Bon à savoir : pour lire ou écrire un SMS, il faut quitter la route des yeux environ 5 secondes, 1 seconde suffit pour qu’un accident arrive…

La conduite demande une vigilance permanente, utiliser votre portable au volant, diminue la concentration et nous vous permet pas de rester attentif à votre environnement.
En moyenne, un automobiliste enregistre 30 à 50 % d’informations en moins quand il utilise son téléphone.

campagne Saatchi pour audi
Source : campagne Saatchi-Saatchi Bulgarie pour Audi

Les jeunes conducteurs et l’usage du téléphone au volant

Véritable addiction pour les jeunes, l’usage du téléphone au volant pour les périodes probatoire peut les conduire à passer un stage de récupération de points obligatoire.

En période probatoire, lorsque l’on commet une infraction à 3 points ou plus, le conducteur novice est dans l’obligation d’effectuer un stage obligatoire notifié par la réception de la lettre 48N.

Il est donc essentiel pour eux d’oublier leur téléphone et les réseaux sociaux lorsqu’ils sont au volant.

À vélo, le téléphone est interdit

Tout commes les automobilistes, les cyclistes ont pour obligation de respecter les règles du code de la route.

Le port d’oreillette ou l’utilisation du téléphone est également interdit pour les cyclistes.
En cas d’infractions, ils sont passibles d’une amende forfaitaire de 135 euros.

Rappel :les cyclistes ne sont pas soumis au système du permis à points.

Les smombies : les piétons accros à leur téléphone

En 2015, 18 % des tués sur la route étaient des piétons. Le terme smombie est un mélange du mot smartphone et zombie… utilisé pour parler des piétons qui marchent les yeux rivés sur leur téléphone.

Usager les plus vulnérables, les piétons doivent également faire preuve de prudence en respectant les règles de sécurité routière.