Les derniers stages moins chers
Suivez-nous

Le radar embarqué

Le radar embarqué, comme son nom l’indique, est un radar qui équipe un véhicule des forces de l’ordre, police ou gendarmerie. Le radar embarqué est toujours situé dans un véhicule arrêté au bord de la route mais il peut aussi être débarqué, positionné à côté du véhicule en bord de route. En outre, une nouvelle génération de radar embarqué mobile est désormais déployée, le véhicule peut désormais contrôler la vitesse en roulant.

Des radars embarqués

Le fonctionnement des radars

Le radar embarqué traditionnel est le radar que l’on connaît tous. Embarqué dans le véhicule des forces de l’ordre, il enregistre les excès de vitesse une fois positionné en bord de route depuis le véhicule ou à l’extérieur de celui-ci.

Le radar mobile nouvelle génération est embarqué dans un véhicule banalisé mais les conducteurs policiers ou gendarmes sont en uniformes. Il peut contrôler les véhicules en roulant (que ce soit un véhicule qui croise ou qui dépasse) et à l’arrêt (un véhicule dans le même sens ou en sens inverse). Son flash infrarouge, le rend non visible par les conducteurs.

A la différence des radars fixes, les radars embarqués ne sont pas signalés en amont. Ils permettent justement de contrôler la vitesse en tous lieux et de s’adapter à des circonstances particulières comme des zones de travaux. Ils peuvent être installés ou circuler sur tous types de routes. Comme pour les radars fixes, ce sont les préfets qui décident des zones de contrôle. Les zones sont choisies parce qu’elles présentent un risque d’accident plus important.

On compte 780 radars embarqués au 1er Juin 2014 ainsi que 119 radars mobiles nouvelle génération.

Marge d’erreur technique

Si la marge d’erreur calculée lors d’un contrôle de radar embarqué est la même qu’avec un contrôle radar fixe ou un radar tronçon, elle diffère pour un contrôle avec radar mobile nouvelle génération.

Le radar embarqué classique, prévoit une marge de 5 km/h pour les contrôles en dessous de 100 km/h et 5% pour les vitesses contrôlées au dessus de 100 km/h.

Le radar mobile nouvelle génération cible essentiellement les grands excès de vitesse : la marge de ces radars est donc de 10 km/h pour les limitations inférieur à 100 km/h et de 10% pour les limitations de vitesse supérieure à 100 km/h. Vous ne risquez une contravention avec un radar mobile nouvelle génération que si vous roulez à plus d 146 km/h sur autoroute, 124 km/h sur une zone limitée à 110 km/h, 102 km/h sur une route limitée à 90 km/h et 61 km/h en agglomération.